La fondation solidartité SNCF soutient la prévention de l’illettrisme

Mots-clefs :, , , ,

La Fondation Solidarité SNCF soutient l’action "Au fil des histoires" sur le territoire des Combrailles. A ce titre, la Fondation nous a remis un chèque de 2.000 euros.

Lire la suite

Contact

Mots-clefs :, , , , , ,

Les locaux de l’Association sont situés :

114 avenue de la République

63100 CLERMONT FERRAND

Téléphone : 04.73.35.53.60
contact@aramis63.fr

Nos bureaux sont situés au 1er étage, accessibles aux personnes à mobilité réduite, le stationnement est toléré au pied de l’immeuble pour une courte durée.

Les bureaux sont ouverts au public de :

8h30 à12h et de 14h à 17h30 du lundi au vendredi,

de 9h à 13h le samedi

 

l’accueil téléphonique est ouvert  de 8h30 à 12h00 et de 14h à 17h30 du lundi au vendredi, et de 9h à 12h le samedi.

Un répondeur enregistre vos appels en dehors de ces horaires.

Les messages déposés entre 17h30 et 19h30 sont écoutés régulièrement (toutes les demi-heures environ) par l’agent d’accueil, du lundi au vendredi. 

Les messages déposés entre 19h30 et 8 heures sont écoutés par l’agent d’accueil dès l’ouverture du standard à 8 heures, du lundi au vendredi, et à 9h le samedi

 

Adresse postale

ARAMIS

BP 30163

63020 CLERMONT FERRAND Cedex 2

 

 

Technicien d’intervention sociale et familiale

Mots-clefs :, , , , , , , , , ,

Le métier de TISF – technicien en intervention sociale et familiale- est un diplôme de travail social de niveau IV.

Le technicien peut intervenir pour aider à faire face à une situation ponctuelle telle qu’un retour d’hospitalisation. Il participe à l’organisation et à la réalisation des tâches de la vie quotidienne. Son travail concerne autant le logement, l’hygiène, la gestion familiale, l’alimentation, l’éducation ou encore la vie sociale.

Véritable relais vers les autres intervenants de l’action sociale, il informe et oriente les personnes vers les organismes compétents et favorise l’accès aux soins.

Les techniciens de l’Intervention Sociale et Familiale peuvent accompagner des familles rencontrant des difficultés éducatives et sociales qui perturbent leur vie quotidienne. Ils accomplissent un soutien de proximité au domicile des familles en vue de leur permettre de retrouver leur autonomie. Ce la peut se traduire par :

  • un accompagnement en économie sociale ou familiale (AESF) a pour but d’aider les parents par la délivrance d’informations, de conseils pratiques et par un appui technique dans la gestion de leur budget au quotidien.
  • une action éducative à domicile (AED) est une prestation d’aide sociale à l’enfance mise en oeuvre avec l’accord des parents, ou à leur demande. Elle apporte un soutien matériel et éducatif à la famille.

A partir du bac, le cycle d’études de 2 ans aboutit au diplôme d’Etat de Technicien de l’Intervention Sociale et Familiale (décret n° 2006-250 du 1er mars 2006).

Educateur technique spécialisé

Mots-clefs :, , , , , , , ,

L’éducateur spécialisé concourt à l’éducation d’enfants et d’adolescents ou au soutien d’adultes présentant un handicap, des troubles du comportement ou qui ont des difficultés d’insertion.

Par le soutien qu’il apporte et par les projets qu’il élabore, il aide les personnes en difficulté à restaurer ou à préserver leur autonomie, à développer leurs capacités de socialisation, d’intégration et d’insertion.

Il favorise également les actions de prévention. Son intervention se situe aussi bien dans le champ du handicap, de la protection de l’enfance, de l’insertion sociale et professionnelle, de la prévention spécialisée.

Il est également de plus en plus appelé à intervenir dans le cadre de projets de développement local.

Auxiliaire de vie sociale

Mots-clefs :, , , , , , , , , ,

L’auxiliaire de vie sociale accompagne et aide des personnes qui connaissent un état de fragilité ou de dépendance dans les actes essentiels de la vie : s’habiller, se laver, s’alimenter, se déplacer…

Il aide à faire en stimulant la personne et fait à sa place des tâches quand celle-ci est dans l’incapacité de les faire seule.

Il contribue par ses actions au maintien à domicile en assurant les tâches quotidiennes : préparation des repas, courses, repassage, entretien du lieu de vie…

Par ailleurs, il a aussi pour mission d’encourager la personne aidée à maintenir une vie sociale, en l’accompagnant à des activités extérieures, que se soit pour des démarches administratives ou à la participation d’activités de loisirs, culturelles ou autres.

L’auxiliaire de vie sociale participe au diagnostic de la situation de la personne aidée, en lien avec les autres intervenants (médecins, infirmiers…).

Le métier d’auxiliaire de vie sociale est accessible après l’obtention du diplôme d’état d’auxiliaire de vie sociale (DEAVS), ou du BEP carrières sanitaires et sociale avec la mention complémentaire aide à domicile.

 

Assistant social

Mots-clefs :, , , , , ,

L’assistant de service social ou assistant social  vient en aide à des individus, des familles ou des groupes en difficulté afin de favoriser leur bien-être, leur insertion sociale et leur autonomie. Pour ce faire, il écoute (Sur un voilier, une écoute est un cordage servant à régler l’angle de la voile par rapport à l’axe longitudinal du…), soutient, accompagne, conseille ou oriente les personnes en fonction de leurs demandes et de leurs besoins. Son travail repose en partie sur la relation d’aide et sur une certaine méthodologie  lui permettant d’analyser la demande, d’établir un plan d’action et d’évaluer ses interventions.

L’assistant de service social peut également intervenir sur un plan plus collectif, dans le cadre de ce qui est désormais dénommé l’ISIC (Intervention Sociale d’Intérêt Collectif). L’assistant social peut ainsi être amené à travailler avec des groupes, ou intervenir dans le cadre du développement local. Le client (Le mot client a plusieurs acceptations)  usager de service social ou bénéficiaire  est totalement intégré dans le processus de changement. L’assistant social n’intervient pas à la place de l’usager mais avec lui, tout en respectant le rythme de celui-ci en lui permettant de s’intégrer à l’action et d’ainsi aller vers une autonomie.

Durant sa carrière, il rencontrera des institutions, des problématiques, des usagers tous très différents. C’est la raison pour laquelle sa formation de base s’attarde non seulement sur la méthodologie mais également sur la psychologie, la sociologie, la santé, l’histoire, le droit… Ses connaissances doivent être variées et perpétuellement recyclées. L’assistant social est soumis au secret professionnel et au respect d’une déontologie professionnelle. La plupart des assistants sociaux travaillant dans le domaine public sont également assermentés. En France, cette obligation de prêter serment n’est pas pratiquée.

C’est aussi aider sans jamais juger.

Prévention suicide

Mots-clefs :, , , , , , ,

 Offre de formation

 

"Repérage et Accompagnement de la Crise Suicidaire", session automne 2013.

Pour consulter le programme cliquer sur le lien suivant :Programme formation prévention du suicide 2013

Inscription sur demande auprès de Dominique DUVERT chargée de mission Prévention du Suicide en téléphonant

au 04 73 35 53 60 ou bien par mail : d.duvert@aramis63.fr

 

 

Le service de Prévention du Suicide

A qui s’adresse-t-il ?

● A toute personne en mal-être confrontée à des idées
suicidaires, quel que soit son âge.
● A toute personne (entourage professionnel, familial,
amical…) face à un sujet présentant des indices de risque
suicidaire.
● A toute personne ayant perdu un proche par suicide.


Comment fonctionne-t-il ?

La Chargée de Mission propose des entretiens à l’Association, ils sont gratuits.
Le sujet en souffrance peut s’adresser à ce professionnel
avec qui d’autres liens s’établissent permettant ainsi
l’élaboration d’une prise en charge individuelle et
personnalisée.
Les personnes reçues dans le cadre du Service de
Prévention du Suicide peuvent être orientées vers des
réseaux :

Externes

Praticiens libéraux, Services hospitaliers, Services socioéducatifs,
Associations professionnelles ou bénévoles…

Internes

Psychologue Clinicienne, Thérapeute de Couple,
Conseillère Conjugale et Familiale, Médiatrice Familiale

 

REVUE DE PRESSE

Revue de Presse, Prévention du suicide en milieu rural, LA MONTAGNE 30/09/11

Suicide en Auvergne – La Montagne du Mardi 11 Octobre 2011

Suicide – "Quand il emporte trop de vies", Le Paysan d’Auvergne 04/11/2011

Suicide – "On se suicide davantage à la campagne", Vie Locale Pays de Mauriac, 19/11/2011

"Prévenir le suicide est l’affaire de tous", La Montagne, 11/02/2012

 


Conseil conjugal et familial , thérapie de couple

Mots-clefs :, , , , , , , ,

  Deux professionnelles diplômées sont salariées de l’Association :  

Evelyne SERPOLAY est conseillère conjugale et familiale, et psychothérapeute de couple, elle peut être jointe : 

serpolayevelyne@gmail.com , tél 06 18 23 97 38.       Site : evelyneserpolay.perso.sfr.fr/

Sophie TRESSY est conseillère conjugale et psychanalyste de couple et de la famille, elle peut être jointe : 

s.tressy@aramis63.fr, tél 07 81 42 39 51 ou 04 73 35 53 60.

 

Violences Conjugales : revoir l’émission de FR3 du 13 janvier 2014 "parler pour renaître: www.france3.fr/emissions/documentaires/diffusions/13-01-2014_162862

 

: Nous vous proposons en 2014 de participer à une réflexion en groupe sur les thématiques suivantes

  • autorité et parentalité,                                                
  • l’adolescence,                                                                                                                           
  • Familles recomposées,

Renseignements et tarif en téléphonant à Sophie TRESSY au 07 81 42 39 51.

Mise en place sous réserve d’un nombre minimum de participants.

 

A qui s’adresse le conseil conjugal et la thérapie de couple : SEUL (E) ou EN COUPLE

 

Les couples ou les personnes qui s’adressent à nous sont de tous âges et de toutes conditions sociales.

Tout couple rencontre des moments de crises et une nécessité de modifier en profondeur l’organisation psychique de leur lien. Seul(e) ou en couple ils seront reçus par une psychothérapeute de couple et conseillère conjugale.

Il s’agit de revenir à ce qui a fait la construction conjugale devenue douloureuse, déficiente ou simplement délicate. Le couple qui consulte a des possibilités créatrices et réparatrices qui ont été progressivement entravées.

A la fin des premiers entretiens ensemble, nous déterminerons les modalités.

Les difficultés de communication, les frustrations liées à la sexualité, les infidélités insupportables, la survenue de crises d’agressivité, les problèmes de dépendance déclenchent la demande de consultation.

D’autres demandes concernent le lien familial, la difficulté à faire un enfant, l’arrivée de l’enfant, l’adolescence, les recompositions familiales, les problèmes intergénérationnels…

Chaque demande pose la question de l’engagement dans le lien.

Chaque consultation est payante, le tarif peut être aménagé.


FORMATION – CONFERENCES

Mesdames SERPOLAY et TRESSY proposent des analyses de pratique, des supervisions aux organismes et associations qui en font la demande.

Elles interviennent aussi sur différents sujets concernant le couple et la famille.

 

Evelyne SERPOLAY 06.18.23.97.38   

Sophie TRESSY 04.73.35.53.60

 

COLLOQUE afccc - Ipsyc 2012

 

« Avatars de la sexualité

et de la parentalité dans le couple »

Association Française des Centres de Consultation Conjugale

Institut de Psychanalyse de couple

 

Samedi 10 Novembre 2012

de 9 h à 17 h

 

Au CISP RAVEL

6 Avenue Maurice RAVEL

75012 PARIS

(Métro 6 Station Bel Air)

Matin

 

« Le maternel, le paternel et le sexuel dans le couple»

              Vincent GARCIA,  psychanalyste SPP,

                         thérapeute de couple, directeur pédagogique Institut de formation afccc,

 

    «  Parentalité et sexualité »

Leticia SOLIS–PONTON, psychanalyste  SPP

 

«  Le père, un objet primaire ?»

         Christian Gérard, psychanalyste titulaire formateur SPP

 

       Modérateur : Jean Maurice Blassel, Psychanalyste

Après-midi

  

Analyse-débat du film de Catherine Breillat,  « Romance »

www.afccc.fr/_pdf/DEPLIANT-COLLOQUE-AFCCC-IPSYC-10-11-2012.pdf

www.afccc.fr/

 

 

Origines

Mots-clefs :, , , ,

ARAMIS a su évoluer dans le temps en intégrant de nouveaux services et des professionnels qualifiés, dans le souci de répondre aux besoins de la personne. L’Association a créé de nouveaux réseaux pour développer le champ d’action de ses différents services.

L’Association ARAMIS a été créée en 1938 sous le nom de « L’aide aux mères de familles », association loi 1901, reconnue d’utilité publique par ses adhésions à la FNAID (Fédération Nationale d’Aide et d’Intervention à Domicile devenue ADESSA A DOMICILE) et l’AFCCC (Association Française des Centres de Consultations Conjugales), elle œuvre sur l’ensemble du département du Puy-de-dôme.

En 2010, l’Aide aux Mères d’hier est devenue ARAMIS, poursuivant toujours le même but, concilier le service et l’action sociale en s’inscrivant dans une dynamique de réflexion et d’adaptation aux besoins nouveaux d’une société en constante mutation.

Notre association

Mots-clefs :, , , , , , , , , , , ,

ARAMIS développe en collaboration avec différents services, des actions spécifiques sur la parentalité et le développement du lien parents-enfants. Ces activités répondent aux besoins de collectivités locales pour tous les jeunes enfants et leurs parents.

L’Association, par ses interventions à domicile auprès des familles et par ses différents services, s’inscrit dans une prise en charge globale de l’enfant, de l’adolescent, de la famille ou de la personne.

Initiative : Mapajou est un lieu d’accueil et de communication par le jeu qui permet  l’évolution de la relation éducative. Cette initiative répond à un besoin particulier des parents sur un territoire. Ce lieu doit être repéré comme un espace où on a le temps de jouer et d’échanger avec son enfant. Actuellement Mapajou est ouvert sur les villes de Beaumont et Thiers.

L’adhésion de ARAMIS à ADESSADOMICILE Fédération Nationale et l’AFCCC, garantit sur le plan départemental, une pratique portée sur le plan national.

Archives

 

avril 2014
L Ma Me J V S D
« mar    
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930